Sélectionner une page

Après une nuit glaciale, le pays de Muzillac se réveille le 18 décembre 2009 avec une fine couche de neige. Question eau chaude, la météo promet une journée difficile, nos réserves de calories étaient basses : -7° c dans les capteurs et +13°c dans le ballon.

Sachant qu’en Bretagne, il fait beau, plusieurs fois par jour, nous finirons la journée sous un beau soleil d’hiver. Résultat : un ballon de 300 litres avec de l’eau à 29,8°c! Comme quoi, un chauffe eau solaire, même en hiver, avec un soleil au plus bas (nous sommes presque au solstice d’hiver) produit encore et toujours de l’eau chaude.

neige-froid.jpg