Sélectionner une page

le-neve.jpg
schema-cesi-leneve.jpg
Descriptif d’un chauffe eau individuel de marque Wagner avec une résistance électrique en appoint.

2 capteurs plans C22AR, surface 4,02 m2, orientation sud-ouest, les panneaux sont montés sur toiture.

1 ballon solaire Ecobasic de 400 litres.

n°1: un groupe de sécurité qui permet d’évacuer la pression dans le ballon lorsque l’eau chauffe.

n°2: un groupe de transfert comprenant la pompe de circulation du circuit solaire, 2 vannes d’isolement équipées de thermométre, 1 dégazeur, 1 débimétre.

n°3: une régulation qui gére la production d’eau chaude, elle déclenche la pompe de circulation quand la température dans le capteur est supérieure à celle du ballon.

n°4: une soupape de sécurité qui se déclenche en cas de pression trop importante dans le circuit solaire.

n°5: un vase d’expansion qui régule la pression dans le circuit solaire, lorsque le soleil brille le liquide caloporteur se dilate et la pression augmente.

n°6: une vanne de remplissage pour le circuit solaire.

n°7: une vanne thermostatique qui empeche de délivrer de l’eau supérieure à 60°, quelque soit la température dans le ballon. n°8: un bidon pour récupérer le liquide caloporteur en cas de déclenchement de la soupape de sécurité.

n°9: une horloge qui gére la résistance électrique. La résistance ne chauffe qu’en fin de journée, et si nécessaire.

n°10: une résistance de 3kw pour les jours sans soleil, lorsque la consigne de température d’eau n’est pas atteinte.

n°11: un thermométre en façade du ballon, les nouveaux ballons Wagner sont équipés d’une jaquette gris perle… trés élégante. detail-installation.jpg